Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue Ici!

  • : La Bibliothèque d'Emilie
  • La Bibliothèque d'Emilie
  • : Partagez avec moi vos lectures. Vous trouverez ici mes avis mais également mes divers petits rdv autour de la lecture! Naviguez bien et n'hésitez pas à me laisser également vos avis!!!
  • Contact

Ma Lecture en cours...

   

Rechercher

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 16:07

couv13080324 

Titre original: THE WOMAN IN BLACK

Auteur: SUSAN HILL

Nombre de pages: 217

  Date de sortie en France: 15 février 2012

 Editeur: L'archipel

  Traduit par: Isabelle Maillet

Prix: 18€50

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lu en avril 2013


 

Résumé:


Angleterre, début du XXe siècle. Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune avoué londonien, est dépêché dans le nord du pays pour assister aux funérailles d'Alice Drablow, 87 ans, puis trier ses papiers en vue d'organiser sa succession.
À Crythin Gifford, village où Kipps pose ses valises, les habitants lui battent froid dès qu'il prononce le nom de feue Mme Drablow, unique occupante du Manoir des Marais, demeure isolée, battue par les vents et située sur une presqu'île uniquement accessible à marée basse.
Lors de l'inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence, un peu en retrait, d'une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongée par une terrible maladie. Il l'aperçoit ensuite dans le cimetière, mais elle s'éclipse avant qu'il ait le temps de lui parler...
Cette femme en noir, Arthur la verra de nouveau aux abords du manoir, une fois qu'il s'y sera installé pour commencer son travail. Mais se produisent alors nombre de phénomènes mystérieux qui ébranleront le jeune homme et feront vaciller sa raison...
Comme il l'apprendra peu à peu, une malédiction plane sur ces lieux...


 

Mon avis:

 

Cela faisait un petit bout de temps que je souhaitais découvrir ce livre suite aux bandes annonces "alléchantes" faisant la promotion du film c'est pourquoi il me tardait de découvrir cet univers!

Je n'ai pas été voir le film préférant découvrir l'histoire, dans un premier temps par le biais de la lecture.

 

Malheureusement, ce livre n'a pas su me séduire autant que je l'aurais souhaité.

Avais-je trop d'attentes par rapport aux images que j'avais vu à propos de la bande annonce du film? surement!

En effet, j'ai été principalement déçu car les frissons tant promis n'ont pas été au rendez-vous.


On ressent bien à travers l'écriture de l'auteure cette atmosphère pesante et malsaine mais je n'ai pas non plus ressenti de "frissons", je ne me suis pas non plus senti "oppressé".


L'intrigue est pas mal, les idées sont bonnes et il y avait un beau potentiel toutefois, j'ai trouvé que le tout a été gaché par un problème de rythme.

Vu que le roman est court, l'auteure doit aller à l'essentiel et malheureusement certains déséquilibres dans le récit sautent aux yeux.

Les débuts du livre sont pour moi trop descriptifs et manquent d'intérets (bien qu'il est important de comprendre dans quel contexte notre personnage principal se trouve) alors que le fin du livre aurait mérité d'être plus dévellopé car je l'ai trouvé vite "expédiée".

Certes, nous avons tous les éléments pour bien comprendre l'ensemble de l'histoire mais pour moi la fin aurait mérité d'être etayée.

 

Je pense que cette histoire retransmise en film aura plus "d'effet" car évidemment il y a un contexte , un cadre qui reste assez "flippant". Notre personnage doit quand même se rendre dans une demeure retirée sur un îlot et accessible selon les marées... donc si il y a trop de brouillard ou si la marée est haute il est impossible de s'en échapper.

De plus, derrière cette demeure il y a un cimetière privé et il y rode un fantôme donc évidement tous les ingrédients sont réunis pour donner la chair de poule!

 

Je pense regarder le film très rapidement afin de mieux apprécier l'histoire car à mon avis les problèmes de rythmes rencontrés lors de ma lecture ne se ressentirons pas lors du visionnage du film.

C'est comme ça! Pourtant , généralement c'est le contraire qui se produit, je préfère souvent mes lectures à la retranscription en film!


 

 

Trailer (bande annonce du film):

 

 


 

 

Retrouvez d'autres avis sur:


logo livraddict


Repost 0
Published by la-bibliotheque-d-emilie - dans Susan Hill
commenter cet article